Amizmiz, foyer d’un des plus grands souks berbères dans les montagnes du Haut Atlas

janvier 31st, 2018 par Le Marocain

Amizmiz (أمزميز AMZ-meez) est une petite ville marocaine à environ 55 kilomètres au sud de Marrakech. Il se trouve au pied de la chaîne de montagnes du Haut Atlas.

Sa population est principalement composée de Berbères d’origine Chleuh qui parlent le dialecte Tashelhiyt. Son souk hebdomadaire tous les mardis est bien connu dans la région.
Entrer

Presque tout le monde qui va à Amizmiz arrive par Marrakech. À Marrakech, vous devrez prendre un «petit taxi» jusqu’à la station de taxi «Bab Er-Rob» qui se trouve juste à l’extérieur de la ville; assurez-vous de leur demander de mettre le compteur de voiture sur sinon vous finirez par payer plus que vous n’auriez dû. Une fois que vous arrivez à la station de taxi, commencez à demander « Amizmiz » (qui se prononce AMZ-meez), et quelqu’un finira par vous diriger vers un grand taxi (une vieille Mercedes Benz) qui attend d’être rempli, à quel point tu partiras; normalement, deux personnes s’assoient sur le siège avant et quatre dans le dos. Le tarif normal est de 15 DH par personne. Pour ceux qui ne sont pas aussi désireux de s’asseoir écrasé pour une heure de route dans la chaleur, n’hésitez pas à payer pour deux places (d’où 30 DH) et demander la zone du passager avant pour vous. Vous pouvez également trouver un bus qui prend plus de temps (à cause des arrêts plus fréquents) qui ne coûte que 10 DH. Le bus (# L45) peut être ramassé à l’arrêt de bus « Sidi Mimoun » près de Djemaa el Fna (sur la route appelée « Rue Mouahidine »).

Lire la suite »

  • Commentaires fermés sur Amizmiz, foyer d’un des plus grands souks berbères dans les montagnes du Haut Atlas
  • Publié dans Non classé

Découvrez Taroudannt, la ville-marché dans le sud du Maroc

septembre 22nd, 2011 par Le Marocain

Taroudannt (également orthographié «Taroudant») est une ville de marché dans le sud du Maroc à environ 72 km d’Agadir.
Taroudant est une ville de taille moyenne. De Petits taxis sont disponibles (Ils courent savec ​​un taux forfaitaire, comparativement à ceux qui sont au mètre), comme d’habitude, pour vous déplacer. Il faut environ une heure pour traverser l’ensemble du centre ville.

Pour les amoureux des oiseaux, une colonie de cigognes blanches vit dans un groupe d’arbres près de la porte orientale de la ville, il vous faudra la voir. Il y a aussi de nombreux pigeons, dont certains nichent dans les trous carrés dans les murs de la ville. Ces trous ont été fait volontairement pour favoriser la nidification et fournir ainsi la ville avec une source de nourriture en temps de siège. Le tir au pigeon est un sport populaire, avec la saison de chasse qui se termine à la mi-août.
Lire la suite »

  • Commentaires fermés sur Découvrez Taroudannt, la ville-marché dans le sud du Maroc
  • Publié dans Non classé