Le Maroc vise les 20 millions de touristes pour 2020

avril 28th, 2014 par Le Marocain

touristes au MarocLe Maroc continue de poursuivre ses plans dans la Vision de 2020 espérant attirer jusqu’à 20 millions de touristes chaque année, il portera la capacité totale en lits à 375 000, permettra de créer 17 000 nouveaux emplois et générera 17 milliards de dollars de revenus annuels en 2020.

Les récents résultats sont prometteurs, avec le nombre de visiteurs pour les huit premiers mois de 2013 en croissance de 6,76 % par rapport à l’année précédente, pour atteindre environ 7 millions.
Le Maroc a du diversifier ses liens avec d’autres pays non-traditionnels dans les régions comme l’Amérique latine, l’Europe de l’Est, dans le Golfe et en Asie pour obtenir de nouvelles sources de visiteurs. L’Office du Tourisme marocain prévoit de mettre en place un bureau au Brésil dans le but d’attirer 30 000 visiteurs chaque année à partir de 2014, ainsi qu’utiliser sa présence là-bas comme une base pour atteindre le reste de l’Amérique latine.

Les liaisons aériennes entre les deux pays seront renforcées et cela a déjà commencé avec le premier vol charter entre Sao Paolo et Casablanca le 1er Novembre dans le cadre d’une convention signée entre l’ONMT et des voyagistes brésiliens. La compagnie nationale aérienne Royal Air Maroc prévoit de lancer trois vols hebdomadaires réguliers à partir de début Décembre.

L’ ONMT cherche également à attirer les touristes en provenance des marchés non-traditionnels en Europe. Le nombre de visiteurs de la République tchèque, de la Pologne et la Hongrie, par exemple, a enregistré une hausse de 88 %, 9 % et 7 %, respectivement, au cours des huit premiers mois de 2013.

Un récent accord signé avec le voyagiste polonais Itaka pour des vols vers Agadir est prévu de porter le nombre de touristes visitant la région du Souss à 129 000 d’ici 2016 . le golfe est une autre source potentielle de visiteurs. À ce jour, l’Arabie saoudite a été le plus grand marché de la région MENA, qui représente plus de 70 000 arrivées en 2012 .

Et tandis que le ralentissement européen a souligné l’importance de faire appel à une plus grande diversité des visiteurs, le Maroc est toujours déterminé à attirer un plus grand nombre de visiteurs en provenance des marchés traditionnels européens, qui représentent encore plus de 80 % des touristes . Il vise à doubler le nombre de visiteurs britanniques en 2016 det se concentre sur le renforcement des liaisons aériennes entre les deux pays. L’ONMT a signé un accord de coopération avec voyagiste britannique Thomas Cook pour lancer des vols vers Agadir, en plus de ses connexions existantes à Marrakech , Fès , Essaouira et Mazagan .

Pour répondre à la hausse prévue des arrivées, de nombreux plans sont en cours pour développer les infrastructures d’accueil du pays. Les initiatives à long terme dans le cadre de Vision 2020 comprennent le Plan Azur du gouvernement, ce qui implique le développement de six stations de bord de mer dans le cadre d’une volonté d’améliorer le tourisme balnéaire, bien que les paramètres du programme ont été ajustés suite à la crise financière mondiale. Dans un avenir plus immédiat, le ministère du Tourisme est à la recherche d’investissements à hauteur et aimerait voir l’ajout de près de 18 000 lits supplémentaires pour l’année prochaine.

  • Commentaires fermés sur Le Maroc vise les 20 millions de touristes pour 2020
  • Publié dans Tourisme

Comments are closed.